En tant que professeur d’université en marketing digital, on me pose souvent cette question : comment structurer son plan de marketing digital ?

Aujourd’hui il est indispensable d’être visible en ligne mais cela ne suffit plus pour attirer des prospects voire des clients.

Alors tout le monde cherche à savoir comment attirer des prospects pour les convertir en clients ? et si possible des clients fidèles ?

Ce billet de blog décrit comment structurer votre plan de marketing digital – étape par étape.

Étape 1 : Comprenez le besoin de vos clients cibles en recherchant leurs mots-clés

La toute première étape de votre stratégie de marketing digital est la recherche des mots-clés. Elle est la fondation de votre plan.

Les mots-clés sont le choix des mots ou des phrases que vos internautes utilisent sur les moteurs de recherche pour exprimer leurs besoins ou intention. Par conséquent, ces mots-clés amènent du trafic web à votre site.

Un choix de mots-clés pertinents améliore votre positionnement sur Google. Si vous utilisez les mauvais mots-clés, vous n’attirez pas l’audience-cible que vous recherchez.

Alors, afin de bâtir une bonne stratégie de marketing digital, il faut d’abord comprendre votre public cible. De quoi ont-ils besoin ? Quelles sont leurs intentions ? Et comment mon entreprise/produits/ services répond(ent) à ces besoins ?

En vous mettant à la place de votre public cible vous trouverez plus facilement les bons mots-clés.

Il existe des outils pour sélectionner les mots-clés. Ces outils de planification de mots-clés sont par exemple – Google Keyword planner, Ubersuggest ou SEMrush.

En introduisant votre URL ; Google Keyword planner vous aide à trouver les mots-clés les plus pertinents avec vos produits/services présentés sur votre site web.

Cet outil Google liste les mots-clés en fonction des paramètres suivants : le volume mensuel de recherche par mot-clé, l’évolution de sa fréquence de recherche au fil du temps et le niveau de concurrence pour ce dernier.

Ces différentes informations vous permettent de bien classifier les mots-clés et de les choisir en fonction de leur pertinence pour votre audience-cible.

Toutefois, Google Keyword planner n’est qu’un outil et vous ne pouvez pas vous reposer complètement sur ces informations. Sachez qu’il donne les mêmes résultats à chaque internaute et n’offre pas des variations selon votre produit/service/région.

Comment surpasser ce défi ?

Analysez les mots-clés à longues traînes. Un mot-clé à longue traine est mot-clé composé de plus de 3 mots.

Les mots-clés à longues traînes sont plus spécifiques. Ils sont moins recherchés par les internautes et donc vous donnent un résultat spécifique. Par exemple, pour WSIgabs, un exemple de mot clé à longue traine est « agence de marketing digital à Genève ».

Où trouver des exemples de mot à long traine ? En allant sur une page Google et tapez n’importe quel mot-clé que vous voulez cibler pour votre article ou votre page. Au bas de la page, vous trouverez une section : « recherches associées à… »

Cet emplacement est une bonne source de mots-clés à longues traîne.

Étape 2 : Analyse concurrentielle

Vos concurrents ont un meilleur positionnement Google que votre site web. En recherchant leur site et l’analysant, vous découvrirez ce qu’ils font pour obtenir un meilleur positionnement. Cette méthodologie est appelée l’analyse concurrentielle. Elle est indispensable pour structurer une stratégie de marketing digital efficace.

Si le positionnement de vos concurrents est meilleur que le vôtre, analysez et comparez les points suivants de votre site par rapport aux ceux de vos concurrents :

1. Les mots-clés utilisés
2. La technologie web utilisée
3. La navigation sur le site web
4. La visibilité sur les moteurs de recherche
5. La présence sur les réseaux sociaux – taille des audiences et leur engagement
6. La quantité et la qualité du contenu web

Étape 3 : Optimisez votre site web

Cette étape est stratégique.

Votre site web est le meilleur moyen et emplacement pour convertir les internautes en clients.

Optimiser votre site selon les critères SEO suivants :

1. Intégrez des boutons pour inciter les internautes à l’action
2. Soignez les balises meta telles que les H1-H6, titre, et la meta description
3. Optimisez la navigation de votre site web
4. Introduisez une vidéo promouvant votre business sur la page d’accueil
5. Ajoutez une barre de recherche
6. N’oubliez pas les icônes de vos réseaux sociaux
7. Enrichissez vos pages web avec des bannières d’offres spéciales
8. Offrez un service de support/ assistance comme un chat

Parce que plus de la moitié des recherches sur Google commence sur un appareil mobile, n’oubliez pas d’optimiser votre site pour le mobile.

Étape 4 : Stratégie de contenu de votre plan de marketing digital

La digitalisation change tout. Savez-vous ce qui est constant dans ce monde ? Le contenu est constant et le restera toujours car le contenu est roi !

La réussite de votre stratégie de marketing digital est de créer un contenu pertinent pour votre site et de le partager sur le maximum de plateformes différentes.

Tenir un blog, ou blogging en anglais, permet d’augmenter le trafic de visiteurs sur votre site web. Voici les raisons pour lesqueslles tenir un blog est important.

Étape 5 : Plan de marketing pour les réseaux sociaux

Les moteurs de recherche indexent votre site web en fonction de votre présence sur les réseaux sociaux.

Partager du contenu sur les réseaux sociaux est une bonne pratique. Le Social Selling est une stratégie de marketing digital pour booster votre SEO.

Les plateformes les plus célèbres pour partager le contenu sont Facebook, Twitter et LinkedIn – dont LinkedIn est plutôt une plateforme professionnelle.

Quelques astuces pour le partage du contenu sur les réseaux sociaux :

1. Rejoignez les groupes et partagez votre contenu.
2. Utilisez des hashtags – les hashtags sont les mots-clés précédés par « # » qui aident les internautes à suivre un sujet. Par exemple : #wsigabs, #agencedemarketingdigital #seo
3. L’engagement de vos socionautes dépendra de votre ton, style et contenu. N’oubliez pas à les aider à se connecter avec vous.

Il faut poster sur les réseaux sociaux, mais pas trop ! La fréquence idéale en fonction des plateformes est :

  • Facebook – 1 post par jour
  • Twitter – 15 tweets par jour
  • LinkedIn – 1 post par jour

Vous pouvez aussi programmer vos postes sur les réseaux sociaux selon votre stratégie.

Quelques outils pour programmer les posts sur les réseaux sociaux sont :

Sharpspring, CoSchedule, Everypost, Hootsuite, Sprout Social.

Besoin de l’aide pour développer votre stratégie de marketing digital ?

Spécialiste du marketing digital, du marketing de contenu jusqu’au référencement, WSIgabs est le partenaire sur lequel vous pouvez compter. Contactez-nous aujourd’hui pour en savoir plus.